Nutrition pour cyclistes: Alimentation Post-entraînement

Quelques astuces nutritionnelles pour bien récupérer après un entraînement de vélo

L’énergie utilisée pendant l’exercice provient principalement du glycogène, une réserve de glucides qui se retrouve dans vos muscles et votre foie. Après votre entrainement, les réserves de glycogènes sont à sec ! Une alimentation post-entrainement adaptée permettra de vous remettre en selle ou sur vos skis rapidement, en plus de minimiser les effets moins agréables engendrés par l’exercice.

Voici les principes de base pour vous aider à récupérer rapidement après une grosse journée d’entrainement.

Refaire le plein d’énergie

Le plus important si vous voulez récupérer rapidement après un exercice intense est de consommer une collation très riche en glucides dans les 30 minutes qui suivent la fin de votre activité.

Il est recommandé que cette collation contienne :
1 à 1,5 g de glucides par kg de poids corporel
Par exemple pour une personne de 64 kg, la collation contiendra minimalement 64 g de glucides (64 kg x 1 g) et, au maximum, 96 g (64 kg x 1,5 g).
7 g de protéines
Les protéines dans votre collation vont permettre d’optimiser la régénération les protéines musculaires. Les prendre le plus rapidement possible serait associé à une diminution de l’inconfort musculaire causé par l’activité physique.Cette quantité de protéines équivaut à environ 1/3 de tasse de yogourt, 30 g de fromage, ½ tasse de légumineuses, 1 œuf, 30 ml de beurre d’arachides ou ¼ de tasse d’amandes.

Vous pouvez vous fier à l’étiquette nutritionnelle pour vérifier les quantités de glucides et protéines que contiennent les aliments. Attention, à bien regarder si la portion proposée est bien celle que vous consommez. Si ce n’est pas le cas, il suffit de multiplier les valeurs nutritives pas le nombre de portions que prévoyez manger.

Ces quantités sont très précises. Il n’est vraiment pas essentiel de les suivre à la lettre si vous faites un sport de façon récréative. Il est seulement nécessaire de comprendre le principe général, soit de consommer une collation qui contient suffisamment de glucides pour remplir les réserves de glycogène, en plus de fournir un peu de protéines pour assurer la régénération musculaire.

Exemple de collation nutritionnelle pour cycliste :

  • Quelques fruits frais accompagnés de fromage cottage mélangé avec des fruits séchés
  • Un sandwich au beurre d’arachide avec un grand verre de jus de fruits
  • Un bol de houmous accompagné de carottes et biscottes avec un verre de jus de fruits ou de légumes

Si vous avez l’habitude d’éviter de saler vos aliments, il sera peut-être contre-intuitif de le faire après un entrainement de longue durée et d’intensité élevée. Toutefois, saler modérément les collations ou les repas qui suivent aide votre corps à récupérer le sodium perdu par votre sueur pendant l’exercice.

Par la suite, vous pouvez continuer à prendre des petites collations riches en glucides aux quelques heures jusqu’à votre prochain repas. Justement, pour les repas suivant, retourner à une alimentation équilibrée, soit composée d’aliments principalement végétaux et frais !

Restez hydraté!

Encore une fois, l’hydratation est très importante. Après avoir perdu beaucoup d’eau en sueur pendant l’exercice, il faut refaire les réserves afin d’éviter les désagréments dus à une déshydratation, tels que la fatigue. Après l’exercice, il peut être intéressant de boire des liquides sucrés pour optimiser la prise de glucides. Si vous avez pris connaissance de l’article portant sur l’hydratation sportive, vous savez maintenant qu’il est recommandé de consommer 1,5L d’eau pour chaque kg de poids que vous avez perdu pendant l’exercice. Ce poids représente la quantité d’eau perdue par la sueur. Il est aussi recommandé de limiter de consommer de l’alcool, car il augmente les pertes hydriques en augmentant la production d’urine, empêchant une réhydratation optimale.

En somme, l’important à retenir est de consommer rapidement une collation riche en glucides et qui contient un peu de protéines le plus tôt possible après l’effort et de continuer à bien s’hydrater. Par la suite, il faut simplement retourner à une alimentation équilibrée !

You have successfully subscribed!